Gullivigne

Groupe d'Utilisateurs de Logiciels Libres et FabLab du Vignoble Nantais

Monnaies Libres – bilan de l’atelier du 30 mars

Merci Bernhard, et Gullivigne pour la salle, l'accueil, le matos, la bière, et j'en passe…
Merci à Audric Gueidan qu m'a aidé à préparer cette journée,
à Dominique pour les monnaies locales,
et à vous toutes et tous qui êtes venues avec vos questions, vos doutes et vos tartes tellement bonnes,
ça a été une journée passionnante.

En résumé, après le petit jeu de questions/réponses sur l'informatique/logiciels libres ou propriétaires, utilisation de smartphones (ou pas), protections de la vie privée, scrutin électronique et positions par rapport à la monnaie et aux moyens de paiement, nous avons vu et commenté :

La monnaie
qui fabrique l'argent : https://www.youtube.com/watch?v=lZ6CmwquKKQ
Une présentation plutôt marante, par Heu?reka qui produit sur sa chaîne YouTube toute une série de vidéos sur la finance et l'économie.

 
– qui crée l'argent (Gabriel Rabhi) : (10 minutes)
Voir le blog de Gabriel Rabhi : www.inter-agir.fr/ qui contient, dans la section VIDEOS la version courte (10 mins) et, juste en dessous, la version longue intitulée 'Crise, dette, chômage : qui crée l'argent ?" (2 heures).
Je vous conseille vivement de regarder aussi la version longue pour mieux comprendre ces mécanismes complexes. S'il y en a que ça intéresse, on peut prévoir une (demi-)journée pour la regarder et commenter ensemble ?

Nous avons parlé des Monnaies locales (dont le Retz'l du pays de Retz et la SoNante de Nantes, que vous trouverez en pièce jointe),
Nouvelle de dernière minute : une des premières monnaies locales, le Pound de Totnes, ville anglaise d'où est partie la vague des "villes en transition" et dont le maire est Rob Hopkins, est en train de disparaître après 12 ans d'utilisation.  Argument principal : peu de succès du fait de l'utilisation de papier monnaie.
Sachez que des billets, des carnets d'échange semblables à ceux des SELs (Services d'Échange Local) et des cartes de crédit en Ğ1 sont à l'étude.

Puis du Bitcoin, et de sa nouvelle technique : la BlockChain ou Chaîne de Blocs.  Plus de détails sur une autre vidéo de Heu?reka : https://www.youtube.com/watch?v=h4XZpkrpIbs

Nous avons aussi écouté, et été un peu secoués, par l'avis enthousiaste que donne Mark Alizart, philosophe des chiens et de l'informatique, sur France Culture le 22 mars 2019 à 10h00 (émission Profession Philosophe ; le message sur le bitcoin commence à 45:10.)
Je partage notamment avec lui le fait que la blockchain, illustrée par les cryptomonnaies, dont le bitcoin, la monnaie libre et quelques autres, en est tout juste à ses premiers balbutiements, comme l'était internet à la fin des années 80.  Et que son avenir nous réserve de nombreuses surprises, notamment dans le domaine politique : échange de données certifiées entre citoyens, sans contrôle par un état ou une puissance quelconque.  À suivre…

La Monnaie Libre, ou Ğ1, dite "la june"
Nous avons évoqué quelques différences entre Bitcoin et Monnaie libre :
– création de la monnaie par chaque individu, de manière constante dans le temps : "symétrie spatio-temporelle".
– inflation volontaire dûe à l'augmentation constante de la masse monétaire -> compensée par une révision à la hausse du Dividende Universel que perçoit quotidiennement chaque membre,
– nécessité de certification par 5 membres existants, après contact physique réel : constitution de la toile de confiance (ou WoT = web of trust),
– possibilité d'échanges en Ğ1 (june) et/ou en DU (Dividende Universel),
– améliorations de la blockchain et tous autres logiciels,
– efforts constants de sobriété électrique (consommation minimale) et électronique (fonctionne sur des Raspberry Pi),
– nombreux développements futurs, pour permettre, entre autres, des échanges sans ordinateurs…

Vous trouverez sur internet de nombreuses introductions, témoignages et échanges, dont

Les échanges se font principalement

lors d'évènements 'Monnaie libre' comme celui-ci,
lors des divers 'Apéros Monnaie Libre' répertoriés sur les forums de chaque région : https://forum.monnaie-libre.fr/c/rencontres
sur les sites d'échange en Ğ1 comme gChange : https://www.gchange.fr
ou sur le site communautaire multi-devises de communecter.org : https://www.communecter.org/#annonces?devise=%C4%9E1
pour des projets en financement collaboratif, utilisez gAnnonce : https://gannonce.duniter.org/#/
lors des RML (Rencontres Monnaie Libre), 2 fois/an : http://rml.creationmonetaire.info/

Enfin, vous trouverez de l'aide pour créer votre compte sur Césium, le logiciel le plus simple pour gérer votre compte : https://forum.monnaie-libre.fr/t/02-la-marche-a-suivre-pour-devenir-utilisateur-trice-de-la-g1-dite-june/2784

Vous y trouverez des réponses à quelques unes des questions posées samedi : différence entre un compte "membre" et un compte "portefeuille" ? utiliser son vrai nom ou un pseudonyme ?  Différence entre pseudonyme, identifiant secret et mot de passe ? Faut-il utiliser des DUs ou des Ğ1 ? etc.

Enfin, n'oubliez pas le conseil : pour que votre compte soit certifié et génère chaque jour un Dividende Universel (le DU qui vaut 1,07 Ğ1, en mars 2019),

  • créez votre compte et faites une demande d'adhésion,
  • trouvez 5 personnes ayant déjà un compte valide (rencontre physique nécessaire), et notez leur contact mail ou Césium,
  • dès que vous avez les 5, demandez leur d'activer votre certification.

Pour toutes autres questions, cette liste et les forums cités plus haut sont parfaits.

Je conclurai avec la question que m'a posé Mathias, 12 ans (ou Harald ?, ils sont jumeaux !) à midi :

— Est-ce que le but, c'est qu'il n'y ait plus aucun €uro, et que tout le monde utilise un jour des junes ?
— Tu sais ce que c'est qu'une utopie ?
— Oui.
— Gagné !

Etienne

Laisser un commentaire

«